samedi, 19 janvier, 2019
Politique & EconomieSociété

Conflit israélo-palestinien: Donald Trump contre les Palestiniens

39vues

L’heure est aux tensions entre américains et palestiniens dans le Conflit israélo-palestinien. Depuis que Washington a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, les tensions sont grandissantes entre la présidence palestinienne et les États-Unis.

Conflit israélo-palestinien: un Trump radical

Donald Trump a annoncé qu’il couperait toute aide des américains à la Palestine. Seulement si les palestiniens ne revenaient pas à des négociations diplomatiques en paix. Concrètement, les palestiniens ont refusé de recevoir le vice-président. Trump a caractérisé l’acte d’un irrespect intolérable. Puis, la Palestine a répondu rapidement: “Refuser de rencontrer votre oppresseur, ce n’est pas manquer de respect. C’est se respecter soi-même”.

Par conséquent, Nabil Abou Roudeina, le porte-parole de la présidence palestinienne, a de nouveau rejeté toute tractation sous médiation américaine. Et ce jusqu’à ce les Etats-Unis reviennent à la décision de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Une potentielle paix

Benjamin Netanyahou, premier ministre d’Israël, s’est entretenu avec le président américain. Il serait disposé à négocier. « Je suis prêt pour la paix, je l’ai expliqué au président Trump » a-t-il dit.
En effet, il affirme sa volonté et celle d’Israël, d’engager un effort pour parvenir à la paix avec les Palestiniens .

Par ailleurs, Donald Trump déclare avoir une proposition de paix qui serait une occasion pour les palestiniens de sortir de ce conflit. Les Israéliens « veulent faire la paix et j’espère que les Palestiniens veulent faire la paix. S’ils la souhaitent, tout le monde sera content au final », a-t-il annoncé.

Résultat de recherche d'images pour "donald trump conflit israélo palestinien"

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.