mercredi, 20 mars, 2019
BusinessLifestyle

Pourquoi la motivation ne sert (presque) à rien ?

motivation
220views

Avez-vous déjà ressenti cette subite excitation, ce frisson de plaisir, cet élan visionnaire devant une photo, une vidéo ou une simple citation d’un personnage célèbre ? Si c’est le cas, bienvenue dans cette ère de la “motivation” ! Avant de savoir pourquoi la motivation ne sert (presque) à rien, essayons de comprendre de quoi il s’agit.

 

3 approches majeures de la psychologie de la motivation

motivation

Dans un premier temps, rappelons que la “motivation” consiste vulgairement à un stimuli psychologique responsable du comportement d’un individu.

Durant l’ère de la Grèce antique (400 ans avant JC), la réflexion sur l’idée de “motivation” s’établit autour de deux courants de pensée :

  1. L’hédonisme, qui explique que « Le comportement de l’organisme est motivé par la recherche du plaisir et l’évitement de la douleur » (le philosophe Thrasymache)
  2. Le rationalisme, déclarant que « La raison est le déterminant premier du comportement humain » (Socrate, Platon et Aristote)

Par ailleurs, vingt-deux siècles plus tard, le naturaliste et paléontologue anglais Charles Darwin affirme que la motivation d’un individu prend sa source dans l’instinct de survie.

 

L’ère du XXIe siècle et de la “motivation”

motivation

A présent, revenons à notre époque de l’ère la “motivation”. Avec le phénomène internet, les contenus “motivation” ont inondé notre quotidien depuis ces dernières décennies. En effet, promenez-vous sur les réseaux et médias sociaux tels que Facebook, Instagram, Youtube, et vous vous rendrez compte à quel point tout nous pousse à croire qu’il devient primordial de “se motiver” pour affronter ses peurs et réussir les projets qui nous tiennent à coeur. Comme chacun le sait, tout projet quel qu’il soit voit le jour grâce à la plus petite des actions.

Ainsi, il faudrait “se motiver” à se lever tôt et faire du sport, “se motiver” à aller à l’école et étudier, “se motiver” à travailler, “se motiver” à organiser une réunion, “se motiver” à appeler un proche pour discuter d’un sujet important.

Grâce à la “motivation”, nous serions capable d’accomplir avec force et ténacité les actions les plus difficiles. La motivation serait une énergie endurante, fiable, qui nous rendrait encore plus productifs et plus courageux.

En réalité, quand vient l’heure de se lever (tôt), quand vient le moment de réaliser une tâche “ingrate” ou conflictuelle au travail, quand vient l’occasion d’entamer une discussion délicate, où se trouve “Dame Motivation” ?

 

Le caractère éphémère et instable de la motivation

motivation

Vous l’aurez compris, la motivation fuit lorsque s’avance l’adversité.

David Goggins, (tri-athlète et ancien Navy SEAL), Simon Sinek (auteur et conférencier), Elliott Hulse (célèbre coach sportif), Mel Robbins (auteure et commentatrice politique) et bien d’autres figures du développement personnel n’ont cessé de le dire : la motivation ne sert (presque) à rien.

Soyons nuancés. Elle est plutôt l’étincelle qui fait naître la première flamme. En revanche, elle n’est nullement le bois qui s’embrase en un grand bûcher et l’alimente.

Avant tout, la motivation est “stimuli”. Instable par nature, la motivation ne demeure pas dans le temps, dans le long terme. En effet, celle-ci se rattache exclusivement à un état émotionnel, à un ressenti. La motivation est anarchique comme un rire qui s’impose subitement et disparaît. Combien de fois nous sommes-nous dis : “Je me sens motivé(e) !” Le ressenti va et vient ; et le projet entamé, lui, n’avance trop peu voire pas du tout. Voilà pourquoi la motivation ne sert (presque) à rien.

 

Un caractère inscrit plus largement dans notre société moderne

motivation

De plus, notre société moderne fondée sur une modèle de production-consommation de masse nous encourage à cette vision généralisée du “court terme” et de l’instant, à ne rechercher que gratification instantanée, à calculer le moindre effort comme une entreprise calculerait ses coûts.

Vous souhaitez regarder un film dans la minute ? Netflix. Besoin d’un repas chaud dans les cinq minutes ? Uber Eats. Envie d’un nouveau livre ou d’un t-shirt ? Amazon. En recherche d’une information particulière ? Google. Tout est désormais possible, dans l’instant et sans bouger de chez soi.

D’une certaine façon, ces systèmes de gratification instantanée, que l’on pourrait symboliser par de délicieuses crèmes glacées, nous éloignent de notre ancien mode de vie fondé sur l’effort répété, lent et de longue durée, ainsi que sur la patience du résultat. De nos jours, notre cerveau éprouve de grandes difficultés à muscler des vertus comme la persévérance et le contrôle de ses émotions.

En effet, les sociétés occidentales sont loin de ces enfants issus des pays en développement ; des enfants traversant des forêts ou longeant des falaises pour aller à l’école ; où la récompense d’aller à l’école ne se mérite que par un effort de plusieurs heures, où le plaisir de rentrer chez soi pour se nourrir ne se mérite que par un nouvel effort de marche ou d’escalade. Ces enfants ne sont pas près de penser ni de dire : “je veux, j’obtiens”, comme l’illustre l’émission Les chemins de l’école de France Télévisions ou ces photos spectaculaires !

 

Vision, concentration, discipline

motivation

Comment faire alors pour réaliser un projet qui nous tient à coeur ; car c’est de cela qu’il s’agit. La motivation a pour but premier de nous pousser à l’action.

Voici les 3 processus (aussi simples dans leur nature que difficiles dans leur application) sur lesquels vous devriez travailler :

  1. La Vision. Réfléchir sur soi, sur l’individu que nous souhaitons devenir. Se forger une vision qui nous est propre et ancrée dans le long terme.
  2. La Concentration. Se concentrer sur les efforts à fournir. Exécuter les tâches une à une. Eliminer les distractions. Exercer sa mémoire.
  3. La Discipline. Maintenir coûte que coûte cette concentration.

Choisissez les Dames “Vision”, “Concentration” et “Discipline” comme partenaires de route et de labeur. Quant à Dame “Motivation”, gardez-la tout de même pour les quelques élans d’inspiration et de créativité ; puisque ne l’oublions pas la motivation ne sert (presque) à rien.

 

Enfin, retrouvez-nous sur microcosweb.com pour ne pas rater les prochaines actualités ainsi que nos articles à venir de la nouvelle rubrique “Lifestyle” !

 

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.