mardi, 23 juillet, 2019
Politique & EconomieSociété

Réformes du bac : ce qui change pour les lycéens

106views

Le mercredi 14 février, le ministre de l’éducation, Jean Michel Blanquer a présenté les nouvelles réformes concernant le bac.

4 épreuves terminales au bac

A partir de la session 2021, le nouveau bac ne comportera plus que trois épreuves écrites et un grand oral.

Au retour des vacances de printemps de l’année de Terminale, les étudiants passeront deux épreuves écrites. En effet, elles porteront sur les disciplines de spécialité choisies par le candidat (Sciences Economiques et Sociales, Mathématiques, Physique-chimie, SVT, Sciences de l’ingénieur…)

Ensuite, les deux autres épreuves quant à elles se dérouleront fin juin de l’année de Terminale. Elles comprendront les épreuves de Philosophie et un grand oral sur un projet.

De plus, cet oral sera individuel et durera une vingtaine de minute. Le projet en question prendra deux ans à être réaliser. En Première sous forme de travail collectif et en Terminale sous forme de travail individuel.

Les épreuves anticipées de Français orales et écrites auront toujours lieu en fin de Première.

Enfin, ces quatre épreuves ainsi que celles de français compteront pour 60% de la note finale.

 

Le contrôle continu au bac

Les 40% restants correspondront au contrôle continu et seront divisées en deux temps :

  • 30% résulteront d’épreuves de types bac blanc : il y aura deux examens (janvier et avril) en classe de Première et un examen en décembre de l’année de Terminale. Ces examens seront sur toutes les matières que les élèves suivent en classe. La correction se fera anonymement.
  • 10% sur les notes du bulletin scolaire de Première et Terminale.

Fin des séries S, ES, L

D’abord, à la place des séries S, ES, L les élèves suivront un tronc commun et devront choisir trois spécialités en Première qui seront ramenées à deux en Terminale.

Le tronc commun comporte les matières comme le français, la philosophie, deux langues vivantes, le sport, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique et une nouvelle matière appelée humanités scientifiques et numériques.

Les séries technologiques ne changeront pas.

Dès la rentrée 2018, seuls les élèves qui rentreront en Seconde connaitront des changements (un test de positionnement).

Mais est-ce que cette nouvelle réforme est une solution aux problèmes d’inégalités et de hiérarchie sociale dans la société ?

 

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :