lundi, 20 mai, 2019
Santé & BeautéSociété

VRAI ou FAUX ? 6 IDÉES reçues à propos de votre CERVEAU !

6 idées reçues à propos de votre cerveau
77views

« Le cerveau d’un homme et celui d’une femme fonctionnent différemment »  VRAI ET FAUX

“Au niveau anatomique, il est vrai que les deux cerveaux n’ont pas le même poids ni la même organisation. En revanche, en ce qui concerne les performances, les études ne montrent pas de réelles différences. La différence semble plutôt cultivée. Selon les études PISA (études menées par l’OCDE et visant à mesurer les performances des systèmes éducatifs), les garçons seraient plus forts en mathématiques que les filles. C’est ce qu’on appelle des stéréotypes, ce n’est pas lié à l’activité du cerveau mais à des problèmes culturels. Ainsi, les filles ne vont pas se donner la possibilité de réussir en mathématiques car on leur a toujours répété qu’elles seraient moins performantes. Les études scientifiques ne l’ont jamais démontré.”

« Nous n’utilisons que 10% de notre cerveau »  FAUX

“Plusieurs hypothèses infirment cette idée reçue. Cela pourrait tout d’abord s’expliquer par le nombre élevé de cellules que l’on n’utilise pas dans notre cerveau. Nous avons des neurones certes et plein de cellules qui permettent d’entretenir ces neurones, cela ressemble à un grand échafaudage. Les cellules sont dix fois plus nombreuses. Et il est vrai que nous utilisons peu ces cellules. Les neurones ne sont donc pas majoritaires. Ce serait  donc une mauvaise interprétation. Ensuite, si nous voulions montrer que nous n’utilisons que 10 % de notre cerveau, il faudrait avoir pour comparaison quelqu’un qui utilise 100 % de ses capacités. Or ce n’est jamais arrivé.”

«  Nous utilisons un côté du cerveau plus que l’autre »  FAUX

Dans les années 1960, le neurophysiologiste américain Roger W. Sperry a démontré que les deux hémisphères du cerveau étaient aussi utiles l’un que l’autre mais que leur raisonnement était différent. En effet, l’hémisphère gauche, dit « cartésien », gérerait le langage, le temps, les calculs, les savoir-faire et bien d’autres tâches. Le droit, dit « intuitif », traiterait l’espace, l’intuition, le sens artistique et l’intelligence globale. Les deux hémisphères sont interconnectés et échangent en permanence. Les deux hémisphères échangent des informations pour permettre une optimisation des fonctions cérébrales. Les recherches tendent à montrer que le cerveau fonctionne comme une unité. ”

« Les neurones ne se renouvellent pas après 25 ans »  FAUX

“Depuis quarante ans déjà, nous avons connaissance de l’existence de nouveaux neurones. 600 ou 700 neurones seraient créés par jour. Cette plasticité du cerveau permet de créer de nouveaux apprentissages. Il existe cependant un phénomène de vieillissement du cerveau avec le corps. Les recherches renforcent l’idée d’un apport de nouveaux neurones au fil de l’âge.”

 

 

” Tout se jouerait avant 3 ans, ou 4 ou 5 ans ”  FAUX

“Souvenons-nous de Victor de l’Aveyron, l’enfant sauvage qui n’avait entre autres pas développé le langage. Ainsi, si certains apprentissages ne se font pas à un certain moment de la vie, ce ne serait plus possible après. C’est faux. Les orphelins roumains sous  Ceausescu étaient maltraités et ont accusé d’énormes retards de développement. Ils ne parlaient pas. Lorsqu’ils ont été récupérés par des familles d’accueil, ils ont pu développer ces apprentissages-là. Nous apprenons à tout âge. Il y a certes des âges plus faciles pour apprendre, souvent avant six ans. Cela ne veut rien dire, tout dépend de la sensibilité de chacun.

“On apprend en dormant”  FAUX

“Nous n’apprenons pas en dormant. Le sommeil va stabiliser les apprentissages, il va le renforcer. On observe de l’activité cérébrale en dormant : c’est la réactivation des circuits. L’apprentissage des cours ne se fera pas comme ça. Dommage ! En revanche, relire des informations avant de s’endormir augmente la probabilité de stabiliser ces informations dans le temps et donc de les mémoriser. Les mécanismes du sommeil participent à l’apprentissage. Pour cela, il faut avoir un nombre suffisant de cycles du sommeil.”

 

En espérant que beaucoup de mythes à dormir debout auront été démystifiés, preserver votre cerveau en lisant régulièrement ! Pourquoi pas Microcosweb.com !

Mettez un j’aime sur la page pour avoir les dernières actualités !

https://www.facebook.com/microcosweb/

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :